AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Description des lieux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Erin Hurizano

Fonda' aimée de tous les ♥ # Loveu'z d'une certaine Poubelle Royale ~

Messages : 162
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 29
Localisation : Dans le brouillard.
Emploi/loisirs : Tout ce qu'une fille normale aime faire habituellement...

Feuille du personnage
Classe : Katar
Situation sentimentale : Célibataire
Inventaire: Points de la classe : 300 ::: Armes : Armes artisanales : Couteaux à fonctions multiples (Lames à lancer/Couteau/Griffes) - Greffe d'une arme à feu dans le bras. ::: Armure : Gilet pare-balles simple. ::: Accessoires : 5xHemopatch - 1x Nourriture mineure -3x plignex - 1x Lampe Clipsée Katar -1x Lentilles Katar. ::: Total de points : 45/300


MessageSujet: Description des lieux.   Dim 15 Aoû - 19:32

Les Bas-fonds
"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""




Dans l'obscurité la plus totale, baignée dans l'eau et le sang, cet endroit est sans doute le plus funeste et lugubre de paris... Ce sont là où les bombes ont creusées de grands cratères; détruits des fondations d'immeubles... Il y a des débris partout et le soleil ne perce que par de rares endroits, à travers les gravas. Il y a beaucoup de brume, et le bitume qui avant dominait à été remplacé par un refuge terreux, boueux, humides par endroits, et très fumeux. C'est ici que les missions des Wrist les plus expérimentés sont menées, car il y a une difficulté supplémentaire.
Un air irrespirable y règne, rempli des particules d'une mutation du virus cannibale. Il ne peut être respiré que par les contaminés, pour qui cet air est bien plus pur que celui de dehors, mais qui les abrutit, comme une drogue prise inconsciemment. Les Wrist s'y rendent avec des masques à oxygène, pour trouver une façon de dépolluer l'air, mais les contaminés de sont pas dupes, ils vous interdiront de prélever leur air. Il faudra être plus rusé qu'eux.


Noire, menaçante... La ville basse et ses hauts immeubles dont seuls les plus hauts étages ont subsisté, la ville basse et ses catacombes, le ville funeste, un linceul dans l'obscurité.
Rares sont ceux qui y vivent encore. Mais ils sont bien là, sur leur garde, bien sûr. Ce sont des gens endurcis, des Wrists déserteurs et solitaires parfois. Ceux éreintés par les gardes, les combats, les morts, les amis perdus … Des âmes blessées qui vivent recluses dans les étages des grattes ciels. Les seuls endroits où les contaminés montent rarement. Peut-être ont-ils le vertige ? En tout cas tout cela fait une bonne cachette. Sinon vous avez toujours les entrées principales mais elles sont déconseillées. Tout d'abord il faudra que vous puissiez ouvrir la porte. Les claviers à reconnaissances digitales sont pour la plupart hors services, et inutile de songer à crocheter la serrure. Il n'y en a pas. Si vous êtes bon électriciens les fils commandant le dispositif électronique trainent au sol, il vous suffira de trifouiller un peu et les portes se débloqueront. Songez cependant que dans un cas d'urgence ce n'est pas forcément le meilleur moyen. Les contaminés grouillent non loin et le risque d'électrocution n'est pas exclus.
Détournez vous de ces grandes portes d'immeubles, ils ne sont pas sûrs, les contaminés ont leurs propres entrées. Et maintenant, que voyez vous … ?
« Sur le sol goudronné, je ne vois pas grand chose. Du verre brisé, des plaques dégouts par lesquelles sortent les contaminés, des déchets ici et là. Et des cadavres. La mort rode, je la sens. Aussi bien par mes poils qui s'hérissent sur mes avants bras, par les frissons qui parcourent ma colonne vertébrale, que par l'odeur putride qui règne ici bas. La lumière n'est pas maîtresse ici, les ténèbres dominent, les ombres des grattes ciel s'étendent loin devant moi. Mon visage assombris, mes yeux ombrageux contemplent les formes floues qui avancent vers moi. Mon regard trotte un peu sur les enseignes des anciens magasins, elles pendent sur leur devanture, les vitrines sont brisées, les boutiques saccagées avec parfois, sur les murs, de longues trainées funeste d'une couleur profondément pourpre. Ils avancent vers moi. Ils sont nombreux. Beaucoup plus que ce que je pensais. Les contaminés. »

■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com
 

Description des lieux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC-01 :: || Nouveau-Paris > :: † Bas-Fonds †-