AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission au clair de lune. (Libre :D)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Erin Hurizano

Fonda' aimée de tous les ♥ # Loveu'z d'une certaine Poubelle Royale ~

Messages : 162
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 29
Localisation : Dans le brouillard.
Emploi/loisirs : Tout ce qu'une fille normale aime faire habituellement...

Feuille du personnage
Classe : Katar
Situation sentimentale : Célibataire
Inventaire: Points de la classe : 300 ::: Armes : Armes artisanales : Couteaux à fonctions multiples (Lames à lancer/Couteau/Griffes) - Greffe d'une arme à feu dans le bras. ::: Armure : Gilet pare-balles simple. ::: Accessoires : 5xHemopatch - 1x Nourriture mineure -3x plignex - 1x Lampe Clipsée Katar -1x Lentilles Katar. ::: Total de points : 45/300


MessageSujet: Mission au clair de lune. (Libre :D)   Dim 22 Aoû - 16:29

Erin avançait rapidement vers les portes de la ville basse. Ses pieds foulaient le bitume endommagé avec légèreté, discrets. Tapie dans l'ombre, elle ne faisait pas de bruit et n'attirait pas l'attention sur sa personne. La lune était haute dans le ciel, encombrée de quelques nuages cotonneux d'un blanc pur assombrit par la nuit. Il n'était pas bon de sortir si tard, mais on l'avait chargée d'une mission qu'elle n'avait pu refuser... Ne jamais contrer les ordres de Janis Ruben, surnommée Venus. Leur chef. Leur redoutable meneuse... C'était une des règles que tout Katar se devait de savoir et d'appliquer. Sauf si bien sur le désir de quitter l'organisation se faisait sentir, évidement. Personne n'avait jamais songé à prendre sa place, car jamais personne n'avait souhaité lui tenir tête directement. L'un de ses regards en dissuadait plus d'un.
Erin était donc là, en pleine nuit, courant un danger inévitable. Et ce n'était pas n'importe quel type de mission qu'elle avait à la charge. Explorer les alentours du QG Wrist, et l'infiltrer si possible. Infiltrer le QG ? Venus savait elle de quoi elle parlait ? Savait elle que ce QG, était, soit dit en passant, un énorme bâtiment recelant de matériel de protection à la pointe de la technologie et qu'une fourmi rentrée dans l'enceinte du camp était immédiatement détectée ? Malheureusement, oui, elle le savait. Et Erin aussi.
Elle mit ses lentilles à vision infrarouge, puis s'engouffra dans un immeuble. Elle ne devait pas ouvrir les portes de la ville, elles feraient du bruit et ameuterait trop de contaminés, hors ils n'étaient pas sa tache principale ce soir. Elle n'en tuerait que si le besoin s'en faisait sentir. Elle gravit les étages, ne croisant personne, et déboula sur le toît. Son regard balaya l'espace autour d'elle. Il n'y avait pas âme qui vive. On entendait les bruits de la ville, l'agitation de l'île flottante à cette heure pourtant si tardive. Ses pas la conduirent au bord de la tour collée à la grande porte, et, en un saut, elle grimpa sur la muraille qui encerclait Paris. Une rafale de vent la cingla, elle fixa le vide sous ses pieds. Un pied décidé, sans aucune hésitation, se ficha dans un trou de la muraille, et petit à petit elle descendit pour atterrir à la lisière d'un gigantesque champ de blé.
Erin sortit ses lames de sa sacoche, ainsi que ses gants. Elle les enfila et glissa les lames dans les fentes du gant situées au niveau de ses phalanges. Elles se fichèrent dans le métal souple, et un petit clic indiqua qu'elles étaient bien coincées. Elle fit jouer ces griffes acérées entre ses doigts, puis avança dans le champ, satisfaite, prête à essuyer une attaque.
Se glissant entre les épis de blés, elle avançait peu à peu vers le QG Wrist. Le GPS intégré dans ses lentilles lui indiquait qu'elle allait bientôt rentrer dans la zone surveillée. Elle sortit du champ et devant elle se dressa l'imposant camp de ses plus redoutables ennemis. Elle en fit lentement le tour, essayant de trouver une faille dans leur système de protection, mais le bouclier était parfait. Elle ne pouvait rentrer sans se faire repérer. Il y eut un bruissement dans les brins de blés derrière elle. Sans plus réfléchir, elle se retourna et pointa son bras vers la personne qui avait osé troubler sa mission. Griffes relevées, elle appuya sur un bouton incrusté dans son bras et un canon apparu, menaçant, incorporé dans son membre. On l'entendit se préparer à tirer :


"Qui va là ?"

■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com
avatar

Korosu

Admin Sado-Maso ; imbus de sa personne&Fière de l'être. Violeuse de Kaito'♥ Son chouchou ♥

Messages : 470
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 24
Localisation : Dans le QG
Emploi/loisirs : Aucun

Feuille du personnage
Classe : Wrist
Situation sentimentale : Célibataire
Inventaire: (Take / Atake / Tate ) Points de la classe : 300 / 300 / 250 ::: Armes : 2x Mitraillette & Fusil à pompes / 2x Katana flamboyant / Gants&chaussures optissimales ::: Armure : Armure Wrist / Armure Wrist / Armure BAXA ::: Accessoires : 1xTrousse de premiers soins, 1xlampe torche, 3x hémopatch, 2x grenades à fragmentation, 4x nourriture majeure / 1xtrousse de premiers soins, 1x lampe torche, 1xjumelles, 2xhémopatch, 5xgrenades sopoprojectives, 2xgrenades à fragmentation, 4xnourriture majeure / 1xtrousse de premiers soins, 1x lampe torche, 1xcorde, 5xgrenades sopoprojectives, 6xgrenades alpha, 3xnourriture mineure, 4xnourriture majeure, 10xplignex ::: Total de points : 25/300 - 40/300 - 46/250


MessageSujet: Re: Mission au clair de lune. (Libre :D)   Dim 22 Aoû - 20:44


Tateshi Korosu était une chimère.
Il le savait depuis sa tendre enfance puisque c’est son père qui accorda aux scientifiques de faire des manipulations sur lui ; cependant en voyant la gentillesse de son paternel et en voyant à quel point il prenait soin de lui, Tate ne lui en voulu jamais, ce fut le contraire qui se produisit.

En effet, Tate ne s’était jamais supporté ou plutôt n’avait jamais supporté d’être différent des autres jeunes de son âge, différent de ses frères ; à l’époque il en était jaloux malgré qu’il était l’aîné. Il n’avait jamais pu assumer ce rôle, fuyant sans cesse les autres, se renfermant sur lui même à un point inimaginable. Il cachait ses parties animales avec de gros bandages et son père s’en voulut fortement.

Tate était distant, froid, plus mature aussi. Il ne riait pas comme tous ces enfants pour un rien, il ne disait ses pensées qui étaient toutes basée sur des pensées si profondes et philosophiques que l’on s’interroger souvent sur son cas, l’expulsant encore plus. A cette époque il tenta la pire des sentences, le suicide. Un suicide malmené qui ne lui coûta que son œil droit.

Mais voilà un jour, quand le groupe Korosu fut créé et que Tate joua pour la première fois de la guitare devant le public, il y eut une toute autre vue sur lui et depuis ce jour non seulement il assuma son rôle de grand frère, assuma un peu plus son côté chimère et atteint une côte de popularité pas possible. On le trouvait mystérieux, attirant, sensuel ; seulement Tate n’avait jamais été élevé dans cet état esprit alors il tentait de fuir toutes ses groupies.

C’était une nuit comme les autres et Tate avait réussit à fuir ses groupies nocturnes. Il avait décidé à ses risques et périls de partir en vadrouille dans les champs de blés dont le silence l’apaisait. Là, il se libéra de ses bandages laissant ses oreilles et sa queue de loup à l’air libre, remuant légèrement des oreilles pour ne pas perdre ses réflexes, il détestait les bander mais pour ne pas que les gens posent trop de questions il restait ainsi ; de toute manière depuis le temps, les gens en avait l’habitude.

Tate avait mit évidemment son armure Wrist et ses gants et chaussures optissimales avant de sortir, valait mieux prévenir que guérir puisque les contaminés n’avaient pas d’heures précises et justement deux se dressèrent devant lui.

Tate avait fait le choix il y a longtemps de n’utiliser que son côté animal qu’en cas de grande nécessité. Voulant paraître normal, il se mit à se battre uniquement par force de ses gants et de ses chaussures optissimales, créant des feux d’artifices impressionnant autour de lui grâceà la force dégagé ; après avoir étendu l’un des premier contaminé à ses pieds l’autre prit la poudre d’escampette réalisant qu’il n’avait aucune chance.

Tate avait pensé alors être tranquille, cependant le contaminé revînt avec deux autres congénères, ceux-ci étaient armés. Tate avait toujours trouvé cela étrange de voir des contaminés armés mais ils avaient bien raison s’ils voulaient défendre leur vie et il sembla alors à Tate d’apercevoir un filet de détresse passer dans leurs yeux. Tate baissa les yeux un instant ne baissant pourtant pas sa garde, il avait pitié ; l’un d’eux se jeta sur lui et ce fut vite réglé, il n’était pas chimère pour rien. Les autres se mirent à tirer et heureusement qu’il portait son armure qui le protégea l’épaule.

Ils ne possédaient que de simple arme de poing qu’ils ne semblaient pas pouvoir trop maîtriser, ils ne savaient pas viser, unique chance pour le rhino-loup. Sortant vainqueur, et essuyant le sang de son visage Tate huma une odeur douce à travers les champs que le vent lui porta intimement. Ses oreilles se dressèrent et il s’appliqua à détecter l’origine de ce parfum, totalement du sang à ses pieds.

Il se cacha dans les champs et suivit par instinct l’odeur et se trouva finalement en face à face avec une jeune femme qui semblait avoir une nouvelle sorte de technologie. Ne portant pas l’armure Wrist, Tate en déduisit bien vite que ce n’était qu ‘une Katar. Il n’avança pas mais ne recula pas et quand elle prononça enfin ses mots soigneusement sélectionnés et direct, il lui répondit avec autant de franchise et avec un filet humour auquel il ne répondit avec aucun sourire ni aucun rire, avec une simple fermeté où il fallait vraiment étudier la situation pour percevoir subtilement la fine vanne.
    « Moi. »

Il la sonda un instant avant de déclarer d'un ton monotone :
    « Que viens-tu faire ici ? Tu es une Katar si je ne m'abuse. »

Il renifla l'air, bien qu'il aurait voulu s'en empêcher, et il n'eut plus de doute, l'odeur provenait bel et bien d'elle. Il ne dit mot et finalement, décida de s'approcher d'elle à pas de loup guettant sa réaction. Il constata qu'elle était armé avec une technologie plutôt performante ; du jamais vu.

Elle était Katar, il en était certain à moins qu'elle le contredise, ce qui était fort impossible d'après l'analyse rapide du jeune homme, après tout ; si elle n'était pas Katar, que faisait t-elle ainsi avec autant d'équipement perfectionné avec elle face au QG Wrist ? Il sourit légèrement et en coin et elle put voir alors qu'il se rapprochait, ses oreilles de loups dressées sur sa tête parmi ses beaux cheveux violets qui reflétaient le clair de lune :
    « Je crois que tu viens de te faire repérer non ? »

Il avait un air malicieux et subtil que seul lui pouvait avoir. Il regarda les grandes parois du quartier général Wrist en poussant un faible soupire inaudible. Il le contempla dans toute sa grandeur et le maudit dans une seule et même pensée. Il regarda l'inconnue et déclara lentement :
    « Je déteste cet endroit mais je protège mes frères. »

Il recula de quelques pas finalement et huma plusieurs présence , des contaminés les avaient sûrement repéré à cause de l'odeur du sang qu'il portait. Il se tourna vivement prêt à se battre et quand l'un d'eux se mit à courir vers lui, Tate fut si rapide que l'on ne vit de lui qu'un éclair violet tracer sa trajectoire vers sa cible qu'il percuta en un feu artifice rouge/orangé. Le contaminé s'abattit au sol mais un autre enroula une chaîne autour du cou de Tate en souriant mielleusement ; il serra.

Tate laissa échapper un jappement plaintif, la seule chose qu'il n'arrivait pas à combattre c'est le fait d'être mit en cage ou de se sentir prit au piège, chose qu'il vivait actuellement. Il essaya de se débattre avec vitesse mais plus il le faisait, plus il s'emmêlait. L'un des contaminés s'approcha de lui avec un sourire sadique, fier d'avoir une belle proie et fondit sur les poignets de Tate pour tenter de les retirer seulement le mécanisme persister à lutter contre les coups de l'adversaire. Ils voulaient le transformer.

Dans son traumatisme, Tate ne bougea plus d'un poil, sa queue tapa lentement le sol et il attendit, l'œil vide de tout sentiment que quelqu'un lui vienne en aide comme il ne pouvait pas malgré tout ses efforts psychologiques de se défaire de ce piège qui lui semblait de plus en plus mortel au fur et à mesure que le temps passé ; il ignorait même de ce qu'était devenu l'inconnue...

■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■
{ Couleur d'édition - Fiche }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kionolstars.superforum.fr
avatar

Erin Hurizano

Fonda' aimée de tous les ♥ # Loveu'z d'une certaine Poubelle Royale ~

Messages : 162
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 29
Localisation : Dans le brouillard.
Emploi/loisirs : Tout ce qu'une fille normale aime faire habituellement...

Feuille du personnage
Classe : Katar
Situation sentimentale : Célibataire
Inventaire: Points de la classe : 300 ::: Armes : Armes artisanales : Couteaux à fonctions multiples (Lames à lancer/Couteau/Griffes) - Greffe d'une arme à feu dans le bras. ::: Armure : Gilet pare-balles simple. ::: Accessoires : 5xHemopatch - 1x Nourriture mineure -3x plignex - 1x Lampe Clipsée Katar -1x Lentilles Katar. ::: Total de points : 45/300


MessageSujet: Re: Mission au clair de lune. (Libre :D)   Lun 23 Aoû - 13:05

Erin n'avait répondu à aucunes des questions et paroles de l'inconnu, restant de marbre face à ce qui lui semblait être une chimère. C'était bien le comble de l'ironie de voir une chimère vivre et évoluer dans l'univers de ceux qui l'avaient froidement modifié. Elle le contempla des pieds à la tête. Son plan était fichu s'il était au courant. Elle devait le tuer maintenant. Ça aurait été la première fois qu'elle tuerait un Wrist de sang froid. Cependant, au moment même ou elle allait s'apprêter à mettre fin à sa vie, un contaminé apparu derrière l'homme. De grande taille, le visage blême, creusé par la faim, il courut vers lui. Erin ne bougea pas d'un cil, le laissant se débrouiller avec ses assaillants. Ce qu'il fit avec brio, comme tout Wrist l'aurait fait. Elle le regarda combattre sans s'émouvoir, sachant parfaitement qu'il pourrait lui tenir tête, simplement avec ses facultés de chimère.
Seulement, elle du faire un pas sur le côté en voyant un cannibale sauter devant elle. Esquivant souplement un coup de poing, elle se glissa derrière lui. Il se retourna vivement et tenta de lui balayer les jambes dans un mouvement rapide, qu'Erin évita de peu. D'un coup de griffe placide mais fulgurant, elle l'éventra et le laissa se vider sur le sol sans plus de simagrées. Elle l'acheva directement d'une balle au milieux du front, et releva la tête, pour la baisser de nouveau, évitant ainsi un sabre qui lui aurait surement tranché la tête. Elle rentra dans la contaminée qui lui faisait face, la faisant tomber dans les blés. Quelques uns des cheveux coupés de la Katar tombèrent sur le visage de la jeune femme effrayée, qui, allongée à terre, contemplait le sort qu'Erin avait réservé à son compagnon. Erin attendit qu'elle l'attaque de nouveau, mais, au contraire, elle évita son regard et s'enfuit rapidement, prenant conscience de ce qui l'attendait. Erin soupira tranquillement et se questionna finalement sur le sort du jeune Wrist qu'elle avait croisé. Elle tourna la tête et le vit, enchainé, l'œil morne, les contaminés essayant d'atteindre ses poignets. Erin hésita, que faire ? Sauver l'ennemi ou le laisser entre les mains des contaminés ? Il y a quelques minutes elle avait voulu le tuer, mais, le laisser ainsi aux prises des cannibales était quand même très cruel. Seulement, ses bracelets le protégeaient, il y avait peu de chance qu'ils cèdent aux assauts des dents de ses assaillants. Mais alors pourquoi ne donnait il pas un coup de pied bien placé dans le visage de cette ordure, qui était pile à la bonne hauteur ? Visiblement, il ne pouvait plus bouger.
Elle le contempla avec plus de sérieux, se demandant qui il était, au delà d'être un wrist. Elle fixa son orbe violet, et y devina une lassitude assez puissante. Son œil droit était bandé, pour cacher on ne sait quelle blessure... Elle se demanda alors, pourquoi devrait elle le haïr lui ? Il n'avait pas cherché à la tuer, quand il l'avait vue, alors que pour elle, c'était la première chose à faire... Peut-être l'aurait-il livrée à son conseil, qu'en savait elle ? Mais elle ne pensait pas devoir le laisser ainsi. Elle le cacherait à sa supérieure, tant pis.
Son bras se leva, et, abaissant l'annulaire, une balle partit se ficher dans la poitrine du contaminé qui essayait de lui enlever ses bracelets. Il s'effondra dans un gargouillis, mort. Elle planta ses yeux émeraude dans ceux de l'autre, qui la fixait avec hargne. Il lâcha le jeune homme pour venir vers elle, faisant cliqueter sa chaine en guise d'avertissement. Il la lança comme un fouet, qui, redoutable, vint faucher sa jambe et la faire rouler à terre. Avant qu'il ne resserre son emprise sur sa cheville, elle se dégagea et roula derrière lui. Elle fit courir ses griffes dans son dos, déchirant son vêtement déjà assez en lambeau. Il poussa un cri, car elle avait entaillé sa peau. Elle lui rendait la souffrance de sa cheville qu'il avait blessée. Erin appuya le canon de sa greffe sur le dos de l'homme, puis tira. Il s'effondra sans bruit, dans les champs, où bientôt on viendrait le dévorer...
Le calme s'abattit sur le champs. Ils ne devaient pas rester là. Elle serra les dents en regardant sa cheville un peu tordue, qui la lançait, engourdie. Elle ne pourrait pas aller bien loin et il était évident qu'elle ne pourrait aller se reposer quelque part en sureté. Le QG des Wrist était derrière elle, devant elle il y avait les champs. Et loin à l'horizon se dressait l'île flottante, et en dessous, elle le savait, il y avait son immeuble, son chez elle. Elle devrait faire une longue marche pour revenir dans son camp, ou passer la nuit près de la rivière, à guetter les contaminés. Ni l'un ni l'autre n'était une solution très attirante... Elle décida de ne plus y penser, et elle s'approcha du jeune homme :

« Ça va ? Il ne faut pas qu'on reste ici. Rentre dans ton QG. Oublie moi, ce serait le paiement de ta dette envers moi. »

Erin eut envie de lui sourire, il n'avait pas l'air méchant. Il faisait simplement son travail de Wrist. On lui avait toujours imposé cette haine contre ces combattants des contaminés, alors qu'elle ne se souvenait même plus d'être rentrée chez les Katar. Elle n'était pas rentrée par haine des Wrist, comme certaine personne. On l'avait recueillie, et par reconnaissance pour ses sauveurs, elle et Julien les avaient rejoints. Et ils avait adhéré leur haine. Mais c'était maintenant qu'elle se rendait compte qu'elle n'avait aucun motif pour les haïr. Elle pouvait haïr leurs scientifiques, mais ce garçon là, devant elle, ne lui avait rien fait.

■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com
avatar

Korosu

Admin Sado-Maso ; imbus de sa personne&Fière de l'être. Violeuse de Kaito'♥ Son chouchou ♥

Messages : 470
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 24
Localisation : Dans le QG
Emploi/loisirs : Aucun

Feuille du personnage
Classe : Wrist
Situation sentimentale : Célibataire
Inventaire: (Take / Atake / Tate ) Points de la classe : 300 / 300 / 250 ::: Armes : 2x Mitraillette & Fusil à pompes / 2x Katana flamboyant / Gants&chaussures optissimales ::: Armure : Armure Wrist / Armure Wrist / Armure BAXA ::: Accessoires : 1xTrousse de premiers soins, 1xlampe torche, 3x hémopatch, 2x grenades à fragmentation, 4x nourriture majeure / 1xtrousse de premiers soins, 1x lampe torche, 1xjumelles, 2xhémopatch, 5xgrenades sopoprojectives, 2xgrenades à fragmentation, 4xnourriture majeure / 1xtrousse de premiers soins, 1x lampe torche, 1xcorde, 5xgrenades sopoprojectives, 6xgrenades alpha, 3xnourriture mineure, 4xnourriture majeure, 10xplignex ::: Total de points : 25/300 - 40/300 - 46/250


MessageSujet: Re: Mission au clair de lune. (Libre :D)   Lun 23 Aoû - 18:06


Tateshi était toujours prisonnier de la chaîne ; il se demandait intérieurement si sa vie allait se finir ainsi. Tout se passait au ralentit, Tate se faisait assaillir par les contaminés plus précisément un dont le teint blafard l’interpellé plus précisément. Il devait être affamé, tentant vainement de retirer les bracelets pour une quelconque raison.

Tate savait également que sa condition de chimère lui aurait permis de prendre largement le dessus, cependant il s’était résigné à rester là, pantelant attendant lentement que la mort le prenne dans ses bras doux et soyeux : là où personne ne pouvait se moquer de vos différences, la paix éternelle.

Ses oreilles se dressèrent doucement en entendant une chaîne cliqueter brusquement comme pour faire fuir un adversaire mais dans sa situation actuelle, son champs de vision n’était occupé que par les champs de blés qui se dressaient devant son regard furtif. Il se concentra alors sur son ouïe fine grâce à son côté loup.

Il entendit des bruissements de combat. Des coups, des cris de mort, des plaquages au sol, des frôlements de tissus, des déchirements physiques, un coup de feu, un corps qu’il devinait inerte, des bruissements de feuilles comme pour une fuite puis plus rien juste un soupir contraint qui s’approcha au fur et à mesure puis qui s’arrêta à quelques mètres de lui.

Qui était la personne ? Un contaminé assoiffé de puissance, de sang, de chair fraîche tout en étant triomphant ? Et puis où était passé la Katar qu’il avait eut le temps de converser un infime moment ? Il ferma les yeux en remuant son oreille vers la gauche pour tenter de percer les bruits qui se faisait autour de lui. Il n’y avait plus de contaminés autour de lui mais il ignorait si la présence derrière lui en était une. Il finit par basculer sur le côté face à l’ombre qui surgissait vers lui : la femme Katar avait triomphé, malgré lui il fut soulagé.

La Katar le défit des dernières chaînes qui posaient un problème mental à Tate et le jeune homme se redressa enfin. Il faisait tout de même une demi-tête de plus qu’elle. Son regard sembla faire passer une once de reconnaissance mais qui partit bien vite quand il entendit des Wrists sortir du QG.

    « Oui je vais bien. Merci ; on ne devrait pas rester ici, en effet. »

Il lui prit la main et s’enfonça dans les champs là où le blé atteignaient des hauteurs affolantes, un coin que Tate connaissait bien et qui était plutôt fiable du côté contaminés. Il lâcha sa main et ses oreilles furent à l’affût du moindre bruit.

Un Wrist surgit des feuillages trouvant leur cachette mais avant qu’il puisse indiquer quoique ce soit à ses camarades, Tate s’était déjà rué sur lui pour l’assommer en un coup maîtrisé et précis. Le corps aurait put s’effondrer à terre comme une masse imposante mais Tate le retînt pour limiter le bruit minimisant les risques de découverte.

Tate regarda autour de lui et se mit accroupit et intima à la Katar de le suivre derrière lui, il la guiderait jusque la porte de la ville. Il allait à allure lente ayant constater l’état de sa cheville et l’ayant fait un peu courir il savait que cela ne serrait pas bon pour son état déjà peu favorable.

La chimère ouvrait le passage à travers le champs de blés dans une douceur et une discrétion qu’on le lui soupçonna pas. La Katar se situant derière lui pouvait assister à un battement de queue plutôt humoristique pour quelqu’un d’aussi sérieux que Tate ; à vrai dire son visage ne montrait que son côté sérieux et fatigué. Il fronça les sourcils et s’arrêta un instant lui faisant un signe léger et furtif d’en faire autant. Deux Wrist armés n’était pas loin d’eux, cela s’entendait en tout cas pour Tate à leur pas qui se voulaient discret mais pas assez pour,le jeune homme.

Lentement, il rampa vers eux et en prit un à l’assaut pour l’assommer comme le précédent ; non, il n’aimait pas vraiment tuer et de plus c’était des personnes de son propre… Enfin du camp de ses frères plutôt. Il regarda à droite mais l’ombre qui arriva et qui fondit sur lui arriva par la gauche, il ne put qu’entendre qu’un brassement d’air pour s’aplatir à terre afin d’éviter un coup de crosse puissant de son agresseur.

Tout à coup l’homme s’arrêta et sembla dévisager la chimère qui était à terre. Il se redressa baissant son arme et Tate regarda furtivement Erin qui cachée dans les hautes herbes, lui faisant comprendre de ne pas bouger d’un poil. L’homme esquissa un sourire qu’il perdu vite en voyant son collègue assommé à côté du jeune homme.

    « A quoi joues-tu Korosu ? »

Tate pouvait être facilement identifié par le Wrist puisqu’il portait son armure. Il baissa son regard vers le corps inerte puis souffla lentement, passant sa main sur la joue de l’homme endormi :

    « Il va bien ne t’inquiètes pas… Je l’ai juste assommé… »

Il se leva si rapidement que le Wrist ,ne put réagir, il l’assomma lui aussi et avant qu’il perde connaissance le rhino-loup lui murmura :

    « Comme toi… Je reviendrais. »

L’homme tomba à terre et Tate fit signe à Erin de le suivre en la regardant lentement. Il prenait des risques mais tout le monde savait que Tate ne se considérait pas tellement comme tel, il se considéré Wrist juste pour sauver la peau de ses frères rien de plus et cela avait peu d’importance pour lui après tout sa vie entière avait été gâchée ;

Il marchait d’une allure régulière et discrète, guettant les alentours pour ne pas se faire surprendre par des éventuels contaminés affamés qui se seraient attroupés ici à cause du sang de leurs congénères morts apportés par le doux vent qui se levait et qui balayait ses cheveux à l’éclat unique. Tate sentait le sang dans l’air, cela le dégoûtait au plus au point.

    « Quel est ton nom ? »

Il continuait de marcher mais décida de commencer une nouvelle conversation en compagnie de l’inconnue dont il venait de cacher l’existence à ses camarades Wrists.

■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■
{ Couleur d'édition - Fiche }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kionolstars.superforum.fr
avatar

Erin Hurizano

Fonda' aimée de tous les ♥ # Loveu'z d'une certaine Poubelle Royale ~

Messages : 162
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 29
Localisation : Dans le brouillard.
Emploi/loisirs : Tout ce qu'une fille normale aime faire habituellement...

Feuille du personnage
Classe : Katar
Situation sentimentale : Célibataire
Inventaire: Points de la classe : 300 ::: Armes : Armes artisanales : Couteaux à fonctions multiples (Lames à lancer/Couteau/Griffes) - Greffe d'une arme à feu dans le bras. ::: Armure : Gilet pare-balles simple. ::: Accessoires : 5xHemopatch - 1x Nourriture mineure -3x plignex - 1x Lampe Clipsée Katar -1x Lentilles Katar. ::: Total de points : 45/300


MessageSujet: Re: Mission au clair de lune. (Libre :D)   Mar 24 Aoû - 2:07

Erin avait suivit le jeune homme dans les champs. Sa cheville la faisait atrocement souffrir, mais à ce point là de leur chemin, elle ne pouvait plus s'arrêter. Obéissant aux ordres assez froids qu'il lui lançait au cours de la progression. Il assomma plusieurs de ses compatriotes, sans qu'Erin comprenne pourquoi. Il était différent. Il l'aidait, elle, son ennemie. Sa soit disant ennemie plutôt... Ils avançaient lentement, mais avec tant de prudence que cela était plus rapide qu'une marche normale qui faisait plus de bruit et attirait des contaminés, et qui retardait donc beaucoup de choses. Erin contempla la grande ville tarabiscotée qui se tenait à l'horizon. Elle aurait voulu vivre ailleurs, dans la paix. Vivre la vie normale d'une jeune femme de 21 ans.
Le jeune homme réglait l'affaire du dernier Wrist, et quand il tomba à terre, Erin se releva doucement, tituba un peu sous la douleur qui remonta dans toute sa jambe, mais le suivit. Soudain, elle l'entendit la questionner. Surprise, elle ne répondit pas de suite, se concentrant sur sa marche pour ne pas se faire trop mal. Ses yeux s'aventurèrent sur son visage pâle, sans expression, et la confiance la saisit peu à peu :

« … Je m'appelle Erin Hurizano. En effet je suis Katar. Toi, je ne sais pas qui tu es. Malgré ton uniforme, je ne te sens pas Wrist... Qui es-tu... ? »

Elle était vraiment intriguée par ce jeune homme. Quel âge pouvait-il avoir ? Il semblait si mature qu'elle lui aurait donné le même âge qu'elle. Pourtant, son visage ne semblait pas avoir vécu plus de 18 ans... Il était beau. Pas beau comme tous les autres garçons qui se copiaient, mais beau à sa façon. Beau de son regard qui fixait les blés qui les surplombaient, beau de ses gestes doux et précis, et de cette lueur mystérieuse qui l'englobait. Elle aimait sa belle voix grave, ses trémolos qui coulaient agréablement jusqu'à ses oreilles ouvertes à ses paroles. Elle fronça lentement les sourcils et continua d'avancer en regardant devant elle, reprenant son air nonchalant. Erin poussa un léger soupir, claudiquant de plus en plus maladroitement. Elle ne se plaindrait pas, mais elle serrait les dents sous la douleur.
Ils arrivèrent enfin à la porte de la ville. Erin sentit le soulagement s'abattre sur elle. Elle regarda son... ''Compagnon'' :

« Bon. Et bien je pense qu'il ne vaut mieux pas pour moi que l'ont nous voient tous les deux. Tu devrais repartir de ton côté, il se fait tard. Enfin bon, les contaminés dorment aussi mais il y a toujours ceux qui vivent la nuit... Tu devrais monter dans l'île et louer une planche volante. Enfin, bref, tu fais ce que tu veux. »

Elle considéra la porte en soupirant, puis s'approcha du clavier qui permettait son ouverture. Elle y rentra un code, et la porte coulissante s'ébranla. Elle stoppa son ouverture quand elle eut assez de place pour se glisser à l'intérieur. Elle se retourna vers le garçon :

« Bon, et bien. Je ne t'oublierais pas. »

■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com
avatar

Korosu

Admin Sado-Maso ; imbus de sa personne&Fière de l'être. Violeuse de Kaito'♥ Son chouchou ♥

Messages : 470
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 24
Localisation : Dans le QG
Emploi/loisirs : Aucun

Feuille du personnage
Classe : Wrist
Situation sentimentale : Célibataire
Inventaire: (Take / Atake / Tate ) Points de la classe : 300 / 300 / 250 ::: Armes : 2x Mitraillette & Fusil à pompes / 2x Katana flamboyant / Gants&chaussures optissimales ::: Armure : Armure Wrist / Armure Wrist / Armure BAXA ::: Accessoires : 1xTrousse de premiers soins, 1xlampe torche, 3x hémopatch, 2x grenades à fragmentation, 4x nourriture majeure / 1xtrousse de premiers soins, 1x lampe torche, 1xjumelles, 2xhémopatch, 5xgrenades sopoprojectives, 2xgrenades à fragmentation, 4xnourriture majeure / 1xtrousse de premiers soins, 1x lampe torche, 1xcorde, 5xgrenades sopoprojectives, 6xgrenades alpha, 3xnourriture mineure, 4xnourriture majeure, 10xplignex ::: Total de points : 25/300 - 40/300 - 46/250


MessageSujet: Re: Mission au clair de lune. (Libre :D)   Mar 24 Aoû - 21:35


Tate avait légèrement sourit quand elle lui avait intimer son nom. Il avait encore plus sourit quand elle avait confirmer sa pensée : elle était bel et bien Katar. Pourtant cela ne le gênait pas plus que cela ; pour ainsi dire il s’en fichait un peu au fond, il trouvait plutôt distrayant d’aider une Katar plutôt que de fondre dans l’ennuie quotidien que tous les autres Wrists, ses frères comprit, traversaient chaque jour. Avoir un peu d’aventure changeant un peu l’habitude lui faisait du bien finalement.

Tate s’était arrêté à la dernière phrase d’Erin. Qui était-il ? Il tait Tateshi, premier des frères Korosu, descendant du membres n°5 du Conseil Wrist, membre d’un groupe de musique relativement renommé à temps partiel. Il avait grandit dans la solitude pleine, avait tenté de se suicidé et s’était fauché l’œil droit dans une de ses tentatives, se dernière pour être exact ; à cette pensée, il se caressa lentement le bandage qui lui couvrait l’œil mort. Il fit un froncement de sourcils comme s’il réfléchissait…

Oui, Tate en avait marre de cette époque, de ce monde qui lui semblait désastreux ou pire : sans espoir. Il savait qu’il y avait peu de chance de sortir vainqueur face à ce virus et il ne voulait pas faire partit de ceux dont l’espoir faisait vivre après tout il avait vécu ainsi depuis tout petit. Tate faisait mature pour son âge puisqu’il avait ses idées fixes et bien fondées sur le monde qui l’entourait. Effectivement, à force de broyer du noir seul, on finit par se poser des questions, de se remettre en question tout simplement.

Il rêvait d’un monde comme dans les livres historiques. Un monde où lorsque tu sortais dehors, tu pouvais t’amuser avec tes amis sans craindre à ta vie à chaque instant ; malgré qu’il y avait des discriminations à cette époque, personne n’était en minorité alors qu’ici, les chimères, oui. Il poussa un soupir, et se mit à regarder le ciel étoilé comme pour trouver une autre vie à travers les étoiles qui se plaisaient à se refléter mystérieusement à l’intérieur de son regard.

Quand il stoppa sa contemplation et qu’il reporta toute son attention à Erin, il se retourna vers elle complètement et sembla chercher soigneusement chaque mot qui étaient sur le point de sortir de sa bouche :

    « Je m’appelle Tateshi Korosu, j’ai 17 ans. Tu dois sûrement me connaître dû à mon nom. Qui je suis ? Je ne préférerais pas répondre. »

Il papillonna des paupières et bascula sur ses pieds pour se retourner de dos, il ne vit pas qu’à ce moment la jeune femme s’était mit à la dévisager avec plus de détails. Il passa une main rapide dans ses cheveux pour libérer son champs de vision et regarda de tous les côté tandis qu’Erin taper son code sur la porte. Elle se retourna finalement vers lui tout en se glissant dans l’entrebâillement de la grande porte.

    « La ville est bondée de contaminés, et l’odeur de sang qui se propage dans l’air va les inciter à arriver, tu ne devrais pas partir seule, je t’accompagne. Tu es blessée à ta cheville, je le sais, je l’ai senti. »

Il avait comme un sixième sens grâce à son attribut animal ; Tate se mit à la suivre silencieusement comme une escorte. Rapprochée mais distante à la fois : après tout, ils n’étaient pas amis mais plutôt de simples… connaissances ? Tate n’irait peut être pas jusqu’à ce terme car il y avait eu trop peu de temps de passer pour considéré tout ceci comme une simple rencontre sympathique – surtout qu’il y avait eu plus de combats ou de diversion qu’autre chose à vrai dire.

La ville était plongée dans le noir, endormie dans un silence pesant. Tate marchait lentement, l’œil vif au moindre mouvement, l’ouïe furtive au moindre signe, l’odorat préparé au moindre parfum de sang. Il observait de temps en temps Erin qui était à présent à ses côtés au cas où elle se ferait attaquer dans son état de faiblesse. Quant à l’adolescent, il était en grande forme pour cette nuit.

Un craquement se fit entendre sur la droite, Tate fit volte-face et se mit en position de combat, puis un autre craquement vers les étages supérieurs de l’immeuble qui se situait dans leur dos. Etaient-ils encerclés par une bande d’affamés ? Tate se mit de dos à Erin, ignorant ce qu’elle préparait.

Soudain, le jeune homme aperçut comme un code de lumière, non pas adressé à lui mais à Erin. Etait-ce des Katars venu en renfort ? – on entendit un cri étouffé, les craquements redoublèrent ; puis un autre plus direct mais plus court cependant.

Tate n’eut pas le temps de prononcer un mot que trois Katars se mirent à rejoindre leur duo de combat, tandis qu’on entendait des rires s’élever des immeubles aux alentours. Un pas, deux pas, des talons féminins s’approchaient d’eux cinq. Tate n’eut pas le temps de se présenter, il était frustré de sentir autant de sang provenir de cette femme qui s’approchait de manière langoureuse et sauvagerie maîtrisé dans un tout sensuel qui ne fit aucun effet à Tate – il n’aimait pas ce genre de filles qui se la pétaient.

■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■
{ Couleur d'édition - Fiche }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kionolstars.superforum.fr
avatar

Erin Hurizano

Fonda' aimée de tous les ♥ # Loveu'z d'une certaine Poubelle Royale ~

Messages : 162
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 29
Localisation : Dans le brouillard.
Emploi/loisirs : Tout ce qu'une fille normale aime faire habituellement...

Feuille du personnage
Classe : Katar
Situation sentimentale : Célibataire
Inventaire: Points de la classe : 300 ::: Armes : Armes artisanales : Couteaux à fonctions multiples (Lames à lancer/Couteau/Griffes) - Greffe d'une arme à feu dans le bras. ::: Armure : Gilet pare-balles simple. ::: Accessoires : 5xHemopatch - 1x Nourriture mineure -3x plignex - 1x Lampe Clipsée Katar -1x Lentilles Katar. ::: Total de points : 45/300


MessageSujet: Re: Mission au clair de lune. (Libre :D)   Mer 25 Aoû - 21:55

Tateshi suivit Erin dans les méandres de la ville. Il avait donc 17 ans. Elle n'avait pas bien comprit ses paroles concernant son nom. Pourquoi devrait elle le connaître ? Elle n'en avait jamais entendu parler. Tateshi Korosu. Non. Néat, rien ne lui venait en mémoire. Elle ne demanda pas pourquoi elle devrait le connaître, préférant le silence.
Seulement, ce silence devint pesant. Erin sentit une boule se créer dans son estomac au fur et à mesure qu'ils avançaient dans la ville. Elle plissa les yeux et ses pas se firent légers, indetectable. Elle ne resentait pas la menace des contaminés, mais décelait quelque chose d'autre qui se tapissait dans la nuit. Des pas raisonnèrent, provenant des toits. Elle se stoppa net, plaquant sa main sur le torse de Tateshi pour l'arrêter.

« Chut. Ne bouge plus. »

Erin serra les dents fortement et ôta sa main du buste de l'homme à ses côtés. Ce qu'elle craignait se produisit. Janis Ruben, sa chef, se tenait devant elle, son sourire à la dentition parfaitement alignée et lumineuse. S'approchant dans son légendaire roulement de hanches, elle fixait sa jeune recrue. Ses cheveux noirs de jais ondulaient au vent dans un mouvement presque magique, ils brillaient sous la lune. Erin serra les poings fortement en entendant les légers rires et murmures de ses compagnons Katar. Ils étaient tous en train de se demander pourquoi était elle avec un wrist. D'un regard très lourd et sombre, elle intima à Tate de se taire. Non, son regard disait plutôt : ''Tu la fermes et tu la ramènes pas.''
Elle redressa la tête d'un air assuré, et fixa Venus. Ses grands yeux de braises la fixaient d'un air d'avertissement. Erin frémit imperceptiblement mais sa chef le vit et vint, d'une main de velour, prendre son menton entre deux doigts décidés. Erin brava ses orbes chatoyants avec courage.

« … Dis moi Erin est-ce dans nos habitudes de s'encanailler avec des Wrist ? »


La jeune femme cligna lentement des yeux, élaborant au fond d'elle un mensonge implacable. Cela ne dura que quelques infimes secondes, et de ses lèvres s'échappèrent des paroles pleines d'assurances :

« Non. Pourquoi cela ? Je ne vois pas de Wrist. »


Un murmure parcourut la petite assistance qui les contemplait. Pour eux il en était finit de l'agent Hurizano. Mais Janis fut intriguée par son ton décidé.

« Pardon ? »


Erin n'adressa pas un regard à Tate. Un sourire s'étendit, doux sur ses lèvres, mais il n'y eut aucune lueur de provocation. Bien qu'on devinait pourtant une impertinence un peu trop présente. Janis lacha lentement son menton, lui imposant une pression du regard. Erin ne flancha pas.

« Et bien oui. Ici, il n'y a pas de Wrist. Cet homme n'est pas un wrist. C'est un infiltré. »

Les murmures se turent. Erin se maudit intérieurement d'avoir prononcé ces paroles. Mais c'était de cette façon qu'elle sauverait Tateshi de son clan. La tension était palpable, la brune affichait toujours se sourire doux plein d'assurance, tandis que Venus essayait de déceler le mensonge au fond d'elle...

(Tu t'occupes de Janis au prochain post (: )

■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dc-01.forumactif.com
avatar

Korosu

Admin Sado-Maso ; imbus de sa personne&Fière de l'être. Violeuse de Kaito'♥ Son chouchou ♥

Messages : 470
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 24
Localisation : Dans le QG
Emploi/loisirs : Aucun

Feuille du personnage
Classe : Wrist
Situation sentimentale : Célibataire
Inventaire: (Take / Atake / Tate ) Points de la classe : 300 / 300 / 250 ::: Armes : 2x Mitraillette & Fusil à pompes / 2x Katana flamboyant / Gants&chaussures optissimales ::: Armure : Armure Wrist / Armure Wrist / Armure BAXA ::: Accessoires : 1xTrousse de premiers soins, 1xlampe torche, 3x hémopatch, 2x grenades à fragmentation, 4x nourriture majeure / 1xtrousse de premiers soins, 1x lampe torche, 1xjumelles, 2xhémopatch, 5xgrenades sopoprojectives, 2xgrenades à fragmentation, 4xnourriture majeure / 1xtrousse de premiers soins, 1x lampe torche, 1xcorde, 5xgrenades sopoprojectives, 6xgrenades alpha, 3xnourriture mineure, 4xnourriture majeure, 10xplignex ::: Total de points : 25/300 - 40/300 - 46/250


MessageSujet: Re: Mission au clair de lune. (Libre :D)   Dim 5 Sep - 17:15


Tate aurait cru être cerné par des contaminés mais contre toute attente ce fut des Katars qui se présentèrent à lui, se réunissant en petite troupe. Son regard se balada d’un immeuble un autre tentant d’analyser la situation dans laquelle il était. Deux Katars se trouvaient à sa gauche, quatre à sa droite, certainement deux autres se situaient dans son dos enfin il n’était pas certain de vouloir se retourner maintenant mais son ouïe lui indiquait que seulement deux sorte de pas différent se diriger vers lui lentement. Puis au devant, dans l’ombre un rire sinistre s’éleva lentement, une voix de femme. Une femme au vu des talons aiguilles qui claquaient à terre, Tate se mit sur ses gardes, baissant ses oreilles.

La personne qui se dressa devant eux était quelqu’un qu’il ne connaissait pas exactement. Le parfum qui s’élevait jusque ses narines lui indiqua un mélange de sang et de pins, une odeur à la fois attirante mais aussi écœurante. Tate n’esquissa aucun mouvement comme à la demande d’Erin et une entrevue assez étrange se passa entre elles deux. Contre toute attente, Erin mentit à sa supérieure, comme l’avait supposé Tate en voyant avec quelle arrogance et supériorité cette femme s’adressait à Erin. Il fronça les sourcils en écoutant sérieusement la conversation alors que les rires s’estompèrent peu à peu.

Il devait jouer le jeu de l’infiltré ? Devait-il rentrer dans le mensonge d’Erin ou plutôt déclarer fermement que c’était faux ? Tate n’aimait pas se faire passer pour quelqu’un d’autre, il détestait cela même s’il aurait voulu être quelqu’un de normal. Alors, le jeune homme esquissa deux pas vers les deux femmes, à la hauteur d’Erin et posa son regard vide dans les yeux de la supérieure d’Erin.

    « Le sang et le pin sont bien deux odeurs opposées, l’une respire la vie, l’autre la mort. Mon choix est de dire la vérité et de m’exposer à une éventuelle mort puisque je n’aime pas mentir… »

Janis tourna son regard acéré vers l’inconnu qui lui inspiré peu confiance. Ainsi donc cette chimère se permettait de lui adresser la parole alors qu’il n’y avait pas été invité ? Cependant, elle le laissa continuer jusqu’au bout bien qu’elle savait la conclusion de cette entrevue. Elle jeta un regard à la dérobée sur Erin puis se concentra sur les paroles de cet homme-loup.

    « … Je ne suis pas un infiltré et je ne le serais sans doute jamais dans ma courte vie. Erin a mentit pour me sauver la vie certainement bien qu’on se connaît que très peu et j’avoue être impressionné. Néanmoins, je n’ai jamais rien eu contre les Katars et si vous jugez bon d’essayer d’éliminer ma vie, sachez que je me battrais jusqu’au bout. Je n’ai pas peur de la mort… »

La femme sonda patiemment et longuement Tateshi, le trouvant plutôt intéressant ; cet homme était prêt à se battre pour sa vie alors qu’il était certain de perdre devant tous les Katars présents. Un sourire carnassier qui ne présageait rien de bon se dessina sur les lèvres impeccable de Janis tendis qu’elle se mit à se retirer un peu plus loin en ondulant des hanches comme elle savait si bien faire et dans un rire glacial, elle déclara :

    « Et bien voyons voir si ce que tu dis est vrai louveteau. Allez y. »


A ce moment précis, une pensée effleura Tate : ses frères, sa famille, sa vie. Il fronça lentement des sourcils et bondit pour éviter les coups de couteaux qui venaient de son dos. En vol, il fit un salto arrière pour atterrir derrière ses deux adversaires comme il avait réussit à deviner auparavant, avant de leur asséner une morsure terrible digne d’une bête sauvage.

Des commentaires s’élevèrent des immeubles qui étaient tous plongé dans le noir. La queue de loup de Tate qui lui permettait d’avoir un meilleur équilibre sortit en arrachant son pantalon, et son bandage tomba lentement, dévoilant du côté autrefois caché, un œil invalide entouré d’une peau cuirassée. Ses poils s'hérissèrent sous la concentration et ses oreilles se baissèrent : il était sur ses gardes. Grâce à son ouïe, il pouvait quasiment deviner tous les mouvements de ses adversaires nombreux.

Le premier réflexe qu’il eut c’est de porter Erin hors champ de bataille pour pouvoir affronter librement les autres Katars. Il sauta et s’accrocha sur l’un des murs des immeubles et regarda les Katars qui couraient à sa poursuite ; son regard se posa sur Janis qui trônait, assise sur une rambarde, regardant le spectacle. Tate eut alors le sentiment d’être une bête de foire, chose qu’il ne supportait pas, il bondit au dessus des Katars qui sous la surprise se percutèrent tous, tombant maladroitement contre ce retournement de situation…

Le regard vif et bestial de Tate se ralluma alors dans une colère profonde et sauvage. Il se mit à courir très vite vers sa cible : Janis. Cette dernière ne prit le temps, tout en souriant, de prendre son arme, tiré de sa poche intérieur et de la pointer sur le front de Tate alors que les mains griffues et acéré de ce dernier menaçait le délicat et fragile cou de la chef Katar.
Un échange visuel commença alors et plus personne n’osa bouger ; la pluie se mit à tomber furieusement sur eux et un orage violent éclata au dessus de leur tête. Cependant Tate n’était pas impressionné, habitué tout comme Janis.

Ce qu’il ne vit pas c’est qu’un Katar le visait avec son silencieux, abrité dans un immeuble, hors champs de vision de Tate et un peu éloigné pour qu’il entende ses mouvements.

    « Tu es bien orgueilleux de t’attaquer directement à moi. »

Tate savait bien qu’il ne pourrait pas tuer cette femme autant qu’il l’aurait souhaité. Il tuait seulement s’il était très en danger contre des contaminés. Il hésita un instant à baisser les bras tandis que les deux armes continuait de le viser. Son regard flancha vers le vide une nouvelle fois et ses poils hérissaient suivirent enfin le cours de l’eau qui les parcouraient lentement. Ruisselant d’eau, un coup de feu retentit néanmoins, brisant le silence de mot qui s’était installé.

■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■■
{ Couleur d'édition - Fiche }
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kionolstars.superforum.fr

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Mission au clair de lune. (Libre :D)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mission au clair de lune. (Libre :D)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC-01 :: † Le QG Wrist † :: Extérieur :: Alentours du QG Wrist-