AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Danger, chute de contaminées [PV : Erin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Zéro Dent-de-lion



Messages : 26
Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Embusquée dans les ruines du Quartier Abandonné
Emploi/loisirs : Manger, dormir, tuer des gens

Feuille du personnage
Classe : Contaminé
Situation sentimentale : Célibataire
Inventaire: Points de la classe : 300 ::: Armes : 1 U-Browner ; 2 Tris ::: Armure : Non ::: Accessoires : 3 nourritures mineures, 4 nourritures majeures, Sac à dos, Trousse de premiers soins, 7 hémopatchs, Lampe torche, Jumelles, 6 plignex, 4 grenades Sopoprojectives ::: Total de points : 144/300


MessageSujet: Danger, chute de contaminées [PV : Erin]   Dim 10 Oct - 18:23

Le vieux parc du quartier abandonné... il y a très longtemps, on pouvait y voir des couples se balader main dans la main, des enfants construire des forteresses imprenables avec trois bouts de bois et une feuille, des parents qui surveillaient leur progéniture du coin de l'œil tout en bavardant... de nos jours, malgré le fait que beaucoup de jeunes aiment se promener dans les allées qui n'ont pas été envahies de végétation, peu se risquent à entrer dans la partie "sauvage", là où les chemins ne sont plus qu'un souvenir et où règne un silence oppressant.

C'est dans un des arbres de cette jungle miniature qu'était assise Zéro, les pieds dans le vide. Elle aurait normalement dû surveiller les alentours pour vérifier qu'aucune menace n'était en vue, mais l'heure très matinale conjuguée au manque de sommeil de la nuit précédente avait quelque peu déconnecté ses neurones. Fichus Wrists, quand même. Elle avait failli se faire avoir, cette fois, et si elle n'avait pas traîné dans les bas-fonds avant de rentrer, elle serait probablement en train de manger les pissenlits par la racine à l'heure actuelle. Heureusement que le bruit des coups de feu l'avait alertée, un peu plus et elle tombait nez à nez avec eux. Machinalement, la jeune contaminée passa la main sur l'hémopatch appliqué sur sa jambe, là où une des balles l'avait éraflée. Elle pouvait s'estimer heureuse de s'en tirer à si bon compte.

Un éclat de lumière attira son regard, la tirant de ses pensées. Le soleil se levait enfin, elle pourrait bientôt rentrer : il était rare que ceux qui venaient exterminer les contaminés s'attardent très longtemps dans les quartiers abandonnés. Elle s'étira et jeta un coup d'œil aux alentours pour passer le temps : étant montée assez haut, cette fois, elle pouvait voir au dessus de l'amas inextricable d'arbres et de buissons qui s'étendait sous elle. Après avoir longuement observé quelques plantes dont elle était sûre d'avoir un jour connu le nom, Zéro décida qu'elle pouvait bien manger une des barres énergétiques qui trainaient dans son sac, avant de redescendre et de retourner chez elle.

La prendre dans le sac suspendu à une branche au dessus de sa tête fut plutôt facile, en revanche les difficultés commencèrent lorsqu'elle voulut ouvrir l'emballage : le papier métallisé résistait, et lutter en vain l'énerva rapidement. D'un geste rageur, elle fourra la friandise dans sa poche et attrapa son sac à dos, ayant l'intention de redescendre. Elle aurait sans doute gagné à faire des gestes moins brusques, car la branche résista, ce qui la déséquilibra. Ses pieds dérapèrent sur la mousse glissante alors qu'elle tentait de se rattraper aux lanières de son sac, provoquant la rupture du rameau auquel il était accroché.

Zéro ne comprit pas tout de suite ce qui se passait, puis la sensation de chute en arrière lui fit comme un électrochoc : elle se mit à battre désespérément des mains dans le vide, puis bascula tout à fait. Un sentiment de peur, atroce, l'envahit, et elle poussa un hurlement tout en tentant de protéger son visage des branches qui la fouettaient. Au bout de quelques secondes, la jeune fille s'écrasa à plat ventre sur l'épais tapis de feuille mortes, ce qui amortit quelque peu sa chute : le choc fut toutefois suffisant pour chasser tout l'air que contenait ses poumons et sans doute fêler une ou deux côtes. Elle parvint à rouler sur le dos, le temps que la douleur s'atténue, puis s'adossa au tronc de l'arbre. Sentant un picotement au front, elle passa sa main sur son visage, et la retira couverte de sang : une branche avait dû entailler sa peau. Sa vision se brouilla, et un instant, Zéro crut qu'elle allait s'évanouir. Elle était dans un très sale pétrin : tout ce bordel allait immanquablement attirer les gens qui trainaient dans le coin, et tomber sur un contaminé affamé dans son état ne risquait pas d'arranger les choses. C'est donc titubante, une main sur la cage thoracique, qu'elle entreprit de s'éloigner de la zone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Danger, chute de contaminées [PV : Erin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC-01 :: || Nouveau-Paris > :: † Quartiers † :: Quartier Abandonné :: Parc abandonné-